Les Echos Coiffure – Edition mars/avril/mai 2017

Club, label… Redonner du peps aux salons !

Aujourd’hui 50% des patrons gagnent moins de 800€ par mois, déplore Franck Charrier. Les premiers points d’accompagnement passent par l’informatique et un audit financier. Des indicateurs permettent de déterminer le nombre de visites manquantes et d’aider le chef d’entreprise à faire le bon choix.” Des supports qui motivent des visites sont mis en place : offre de bienvenue, campagnes sms de fidélisation, etc… sans oublier la prise de rendez-vous en ligne ou le référencement du salon sur www.moncoiffeur.fr.

Côté coaching, grâce à des tableaux de bord, un entretien téléphonique trimestriel permet d’échanger avec le chef d’entreprise pour mesurer les performances du salon, les retours marketing. Une fois par an, en région, les collaborateurs des salons sont réunis pour des conseils en développement et animations commerciales. Et pour tous, un séminaire annuel de deux jours allie travail et convivialité. Des formations techniques coiffures complètent l’offre.

Par Pascale Prunier-Froment

Les Echos coiffure édition 64 – page 60